Veille - Activité physique

Journée mondiale de la Santé 2016 : « Soyez plus fort que le diabète » lance l’OMS

À l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) présente le premier rapport mondial sur le diabète et appelle à une action mondiale pour en freiner la progression.

Quelques faits saillants :

  • Depuis 1980, la prévalence du diabète dans la population adulte (plus de 18 ans) est passée de 4,7 % à 8,5 %.
  • En 2014, plus d’un adulte sur trois était en surpoids et plus d’un sur dix était obèse.
  • Les complications du diabète peuvent entraîner un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une insuffisance rénale et l’amputation des membres inférieurs.
  • En 2012, le diabète était à l’origine de 1,5 million de décès. En outre, 2,2 millions de décès supplémentaires sont attribuables à un taux de glycémie trop élevé entraînant des risques de maladies cardiovasculaires et d’autres affections.
  • Un grand nombre de ces décès (43 %) surviennent prématurément, c’est-à-dire avant l’âge de 70 ans.
  • L’épidémie de diabète a un impact sanitaire et socioéconomique majeur, en particulier dans les pays en développement.

Des maladies évitables

L’OMS rappelle que le diabète de type II est classé parmi les maladies non transmissibles (MNT) et que l’on peut le prévenir par l’adoption de politiques visant à créer des environnements propices aux modes de vie sains.

En 2014, l’OMS a d’ailleurs publié le Rapport sur la situation mondiale des MNT dans lequel sont identifiées 9 cibles, accompagnées de recommandations à l’adresse des gouvernements de la planète.

La cible mondiale numéro 7 vise l’arrêt de l’augmentation du diabète et de l’obésité d’ici 2025. Les auteurs écrivent : « Il est possible de prévenir l’obésité et le diabète en prenant des mesures touchant simultanément les différents secteurs qui participent à la production, à la distribution et à la commercialisation des denrées alimentaires, et en créant parallèlement un environnement qui favorise la pratique suffisante d’exercice physique. » 

Sources : 

Rapport mondial sur le diabète

Rapport sur la situation mondiale des maladies non transmissibles 2014

Journée mondiale de la Santé 2016 : « Soyez plus fort que le diabète »

Veille Action – 6 avril 2016